RUEYRES-LES-PRES

En 2016, le secteur compte environ 470 habitants et s’étend sur environ 320 hec-tares.

La salle polyvalente, inaugurée en 1990, rassemble de nombreuses sociétés ce qui permet de tisser de nombreux liens entre les anciens et les nouveaux habitants. Ainsi la vie du village est marquée par de nombreuses manifestations tradition-nelles dont la bénichon et le recrotzon.

Rueyres-les-Prés domine la plaine de la Broye. Si vous choisissez l’un des innom-brables points de vue favorables, vous pouvez contempler la plaine jusqu’à Avenches, les Préalpes et les Alpes ber-noises, françaises et même valaisannes quand l’atmosphère est particulièrement claire. Promenez-vous sur les hauts du village et vous verrez le lac et le Jura.

Rueyres-les-Prés est un lieu privilégié où il est agréable de vivre.

Rueyres-les-Prés - commune d’Estavayer-le-Lac

Les habitants de Rueyres-les-Prés sont surnommés les «Brise-Pentores», autrement dit les briseurs de barrières, de l’époque à laquelle les seigneurs d’Estavayer possédaient autour du village des pâturages, comme ils en avaient du reste dans les autres localités du mandement.

Si les gens de la plupart des communes ne manifestèrent guère d’opposition à la «mise à clos» de ces prés destinés à procurer de nouvelles ressources à la ville, ceux de Rueyres par contre enlevèrent, en une seule nuit, toutes les bornes placées la veille.

Toutefois, et après quelques menaces, les gens de Rueyres avouèrent leur forfait et se soumirent à la mi-séricorde d’Humbert, bâtard de Savoie, qui ordonna la pose de toutes les barrières arrachées dans un dé-lai de six jours. D’où, pour les habitants de Rueyres, le sobriquet de «Brise-Pentores».